Pourquoi est-ce plus facile de virer vers la gauche?

Physiothérapeute du sport

Dans un match de hockey, diverses techniques de patinage sont utilisées pour contrer l’adversaire. Une technique de choix pour changer rapidement de direction tout en conservant une bonne vitesse est le virage brusque.

D’une part, certains joueurs ont une préférence et une facilité à effectuer le virage brusque d’un coté. Afin d’améliorer cet aspect du jeu, il faut en comprendre les différents aspects. D’un côté physique, il a été noté que, lors du virage, la jambe à l’extérieur produit une force plus de deux fois plus importante que celle à l’intérieur lors du virage. Pour améliorer un virage déficient, il pourrait donc être intéressant de s’attarder aux qualités athlétiques du membre inférieur opposé au coté duquel le joueur est le moins habille pour effectuer ses virages.

D’autre part, dans une étude réalisé sur glace, il a été observé que les joueurs généraient en moyenne plus de force lors des virages effectué à gauche que ceux effectué à droite (Fortier et al., 2014). Cette tendance semble se traduire par une facilité pour une grande proportion de joueur à tourner du coté gauche par rapport au coté droit. On remarque même que les joueurs d’avant de la LNH vont vers la gauche 53% des fois lorsqu’ils effectuent un virage dans les situations de matchs (Bracko, 2004). Bien que cette différence puisse être attribuable à plusieurs facteurs tel que le coté de la jambe dominante des joueurs et le coté qu’ils tiennent leur bâton, tous se souviendront d’avoir tourné du coté gauche (en sens anti-horraire) à des milliers de reprise avant le début des pratiques. Est-ce que cette différence pourrait être atténuée en modifiant cette habitude de début de pratique?

Écrit par Maxime Provencher, M. Physiothérapie

Références:
Bracko MR. (2004) Biomechanics powers ice hockey performance. Sports Med Biomech. 2004 Sept:47-53.
Fortier A, Turcotte RA, Pearsall DJ. (2013) Skating mechanics of change-of-direction manoeuvres in ice hockey players. Sports Biomech. 13(4):341-50.

Vous désirer restez à l’affût des nouveaux articles avant même qu'ils soient publiés?
Inscrivez-vous à notre Infolettre.

Du même auteur

Voulez-vous arrêter plus de rondelles?

  Voulez-vous arrêter plus de rondelles?       Maxime Physiothérapeute du sport La ligne est souvent bien mince entre la réussite et l’échec lors d’un putt de 15 pieds au golf, d’un panier de trois points au basketball et...

lire plus

Hockey et yoga, une bonne combinaison?

  Hockey et Yoga, une bonne combinaison?   MAXIME Physiothérapeute du sport La pratique du yoga gagne en popularité en Amérique du nord depuis le début du siècle. En 2005 au Canada, il y avait plus de 1,4 millions de personnes qui...

lire plus

Le Q-Collar: Une nouveauté en prévention des commotions

Le Q-Collar: une nouveauté en prévention des commotions? MAXIME Physiothérapeute du sport De nos jours, il y a de plus en plus de moyens qui sont déployés pour prévenir les blessures lors de la pratique sportive. Au hockey, plusieurs stratégies ont porté fruit alors...

lire plus
Share This
SOUMISSION
ON-LINE QUOTE