Le départ avant et la position de la hanche

Physiothérapeute du sport

Chez les joueurs de hockey, l’aine et la hanche constituent une région propice aux blessures de sur utilisation. Lors des différents mouvements de patinage sur glace, beaucoup de force est déployée au niveau de la hanche et ce, dans de grandes amplitudes de mouvement. C’est d’ailleurs le cas lorsqu’un joueur effectue un départ avant. Cet aspect technique est fréquemment enseigné chez les jeunes hockeyeurs pour améliorer la technique et l’explosion lors de son exécution. Lors d’un départ avant, la hanche est amenée dans deux positions à risque qui augmenteraient les probabilités d’abutement (accrochage des différentes structures autour de l’articulation) à la hanche.

En effet, c’est ce qui est décrit par Justin D. Stull et son équipe, qui ont analysé le départ avant de joueurs pee-wee. Tout d’abord, la première position à risque serait lors de l’abduction et de la rotation externe de la hanche, soit à la fin de la poussée. Puis, la deuxième position à risque se produirait lors de la phase de recouvrement alors que la hanche est en flexion et en rotation interne. Il est aussi rapporté que les risques de blessure associées à l’abutement à la hanche serait en partie relié à la biomécanique du patinage et potentiellement au temps d’exposition sur glace, principalement en jeune âge(1).

Un résultat intéressant de l’étude est que ce ne sont pas tous les joueurs qui exécutaient une adduction de la hanche problématique lors de la phase de recouvrement(1). Une telle différence peut s’expliquer par la variété de morphologie entre les joueurs ainsi que le niveau d’habiletés techniques de chacun. La position de flexion, adduction et rotation interne décrit comme étant à risque pour l’abutement(2) pourrait avoir des effets néfastes si elle est répétée de nombreuses fois. Bref, la biomécanique du départ en patin avant peut avoir une grande influence sur la performance, mais aussi sur l’incidence de blessure.

À la lumière de ses résultats, il est important de se questionner sur nos pratiques actuelles. Éliminer complètement ce geste technique des entraînements n’est surement pas la solution. Par contre, en considérant le peu de fois où le départ de face en patin avant à partir d’une position statique est utilisé en situation de match, on peut se questionner sur nos méthodes et techniques d’enseignements actuelles. Pour optimiser l’efficacité des entraînements et la santé des jeunes hockeyeurs, les entraîneurs et les préparateurs physiques devraient éviter les mouvements d’amplitudes excessives sur glace spécifiquement lors des gestes techniques qui ne sont pas utilisés en situation de match.

Écrit par Maxime Provencher, M. Physiothérapie

Références:
(1)Stull JD, Philippon MJ, LaPrade RF. At risk positioning and hip biomechanics of the pee wee ice hockey sprint start. Am J Sports Med. 2011 Jul;39 Suppl:29S-35S
(2)Rylander L & al. Femoroacetabular impingement and acetabular labral tears. Orthopedics. 2010 May. Vol,33. issue 5: 342-350

Vous désirer restez à l’affût des nouveaux articles avant même qu'ils soient publiés?
Inscrivez-vous à notre Infolettre.

Du même auteur

Voulez-vous arrêter plus de rondelles?

Voulez-vous arrêter plus de rondelles?     Maxime Physiothérapeute du sport La ligne est souvent bien mince entre la réussite et l’échec lors d’un putt de 15 pieds au golf, d’un panier de trois points au basketball et d’un arrêt à la suite d’un lancer...

lire plus

Hockey et yoga, une bonne combinaison?

Hockey et Yoga, une bonne combinaison? MAXIME Physiothérapeute du sport La pratique du yoga gagne en popularité en Amérique du nord depuis le début du siècle. En 2005 au Canada, il y avait plus de 1,4 millions de personnes qui pratiquaient...

lire plus

Le Q-Collar: Une nouveauté en prévention des commotions

Le Q-Collar: une nouveauté en prévention des commotions? MAXIME Physiothérapeute du sport De nos jours, il y a de plus en plus de moyens qui sont déployés pour prévenir les blessures lors de la pratique sportive. Au hockey, plusieurs stratégies ont porté fruit alors...

lire plus
Share This
SOUMISSION
ON-LINE QUOTE