Blessure fréquente au genou

Physiothérapeute du sport

Le coup de patin est sans contredit un art que le hockeyeur doit façonner toute sa carrière pour espérer atteindre les plus hauts sommets. Pour ce faire, il doit rester en santé et éviter les blessures. Le genou est la deuxième partie du corps la plus souvent blessée chez les joueurs de la NCAA(1) et la troisième chez ceux de la LNH(2). Une des blessures les plus fréquentes au genou chez les hockeyeurs est l’entorse du ligament collatéral tibial (aussi appelé collatéral interne ou médial), situé sur la face médial du genou(3). Afin de prévenir cette blessure, il faut d’abord comprendre pourquoi elle est si fréquente au hockey. L’élément majeur qui retient notre attention est que les contacts physiques y sont permis et encouragés.

En effet, le contact avec un adversaire est le mécanisme de blessures le plus fréquent selon une étude réalisée sur une période de 7 ans avec une équipe de division 1 de la NCAA. Dans cette étude, 77% des blessures au ligament collatéral tibial étaient le résultat d’un contact avec un autre joueur(4). De plus, une étude de Roach (2014) montre aussi que les pratiquants de sports de contact sont plus à risque(3). C’est donc dire que pour éviter une telle blessure au hockey, on devrait tenter d’être alerte pour esquiver les contacts mais surtout être préparé à les recevoir.

Somme toute, même si les contacts sont inévitables, certaines stratégies peuvent être utilisées en prévention. Étant donné la nature imprévisible du sport, les joueurs devraient concentrer leur énergie sur une préparation physique optimale qui permet au corps de subir les contacts physiques. Selon Grant (2013), un programme complet incluant des entraînements aérobie et anaérobie spécifiques au hockey et des exercices de renforcement et de contrôle neuromusculaire est de mise(4). Bref, la prévention de la blessure au ligament collatéral tibial s’inscrit dans la préparation physique générale des joueurs de hockey.

Écrit par Maxime Provencher, M. Physiothérapie

Références:
1. Rishiraj N & coll. University men’s ice hockey: rates and risk of injuries over 6-years. J Sports Med Phys Fitness. 2009 Jun;49(2):159-66.
2. McKay CD, Tufts RJ, Shaffer B, & coll. The epidemiology of professional ice hockey injuries:a prospective report of six NHL seasons Br J Sports Med 2014;48: 57–62.
3. Roach CJ & coll. The epidemiology of medial collateral ligament sprains in young athletes. Am J Sports Med. 2014 May;42(5):1103-9.
4. Grant JA & coll. Incidence and Injury Characteristics of Medial Collateral Ligament Injuries in Male Collegiate Ice Hockey Players. Orthopaedic Surgery. 2013 May;5(3) :270-272.

Vous désirer restez à l’affût des nouveaux articles avant même qu'ils soient publiés?
Inscrivez-vous à notre Infolettre.

Du même auteur

Voulez-vous arrêter plus de rondelles?

Voulez-vous arrêter plus de rondelles?     Maxime Physiothérapeute du sport La ligne est souvent bien mince entre la réussite et l’échec lors d’un putt de 15 pieds au golf, d’un panier de trois points au basketball et d’un arrêt à la suite d’un lancer...

lire plus

Hockey et yoga, une bonne combinaison?

Hockey et Yoga, une bonne combinaison? MAXIME Physiothérapeute du sport La pratique du yoga gagne en popularité en Amérique du nord depuis le début du siècle. En 2005 au Canada, il y avait plus de 1,4 millions de personnes qui pratiquaient...

lire plus

Le Q-Collar: Une nouveauté en prévention des commotions

Le Q-Collar: une nouveauté en prévention des commotions? MAXIME Physiothérapeute du sport De nos jours, il y a de plus en plus de moyens qui sont déployés pour prévenir les blessures lors de la pratique sportive. Au hockey, plusieurs stratégies ont porté fruit alors...

lire plus
Share This
SOUMISSION
ON-LINE QUOTE